Premiers soins

 

Prenez la chauve-souris au niveau du corps (et non des ailes ou des pattes) en vous protégeant impérativement avec un chiffon ou un gant, car elle risque de mordre si elle est effrayée. Posez-la délicatement, enveloppée dans le chiffon, dans un carton troué afin de laisser passer l’air. Placez ce dernier dans un endroit frais et hors de portée des animaux domestiques. (Exception: animaux recueillis en hiver).

 

A la tombée de la nuit, déposez le carton ouvert dans un endroit protégé (par exemple sur un rebord de fenêtre au premier étage). Installez un bout de bois rugueux légèrement incliné dans le carton afin de permettre à la chauve-souris de remonter et de s’envoler.

 

Vous trouverez des informations détaillées dans les fiches d’information suivantes (en all.): Umgang mit aufgefundenen Fledermäusen (Que faire si vous trouvez une chauve-souris) et Gefällter Baum mit Fledermäusen (Chauves-souris dans un arbre abattu).

 

Conformément à la législation fédérale, les chauves-souris ne peuvent pas être gardées en captivité sans autorisation. Si elles sont blessées notamment (par un chat p.ex.), il faut les confier à des personnes expérimentées pour les soigner. La fondation « Wildstation Landshut (Station pour la faune sauvage) » à Utzenstorf se tient à votre disposition pour toute autre question concernant des chauves-souris que vous auriez trouvées ou pour vous indiquer une station de soin. 

 

Fondation « Wildstation Landshut »
Schlossstrasse 21
3427 Utzenstorf / BE

Téléphone 032 665 38 93

Site internet http://www.wildstation.ch/

 

Vous trouverez la liste des personnes qui pourront vous renseigner dans toute la Suisse sur le site www.fledermausschutz.ch

 

       Photo : Jeune chauve-souris (© H. Rutishauser)